Blog de LCA | CONF +

Blog de LCA

          

Blog de LCA

  • La LCA aux iECN
 
Ici nous aborderons cette matière qui vous est chère à tous : la lecture critique d’article ! (in english, please)
Pour rappel, selon les textes officiels, l’épreuve de LCA se compose de deux articles scientifiques, l’un ayant une orientation clinique, l’autre une orientation physiopathologique. Chaque article peut comporter 13 à 17 questions et est noté sur 500 points.
Deux façons de reformuler cela :
- L’ensemble de l’épreuve de LCA représente 1000 points, soit 10% de votre note totale.
- Et encore plus concrètement, si l’épreuve de LCA comporte 15 questions, chaque QCM réussi de LCA représente vous fera gagner 33 points, soit le double d’un QCM réussi dans l’épreuve des questions isolées (17 points).
 
Bref, on ne s’apesantira jamais assez sur l’importance de la préparation à l’épreuve de LCA pour réussir les ECN.
Et cette épreuve, contrairement à d’autres matières plus sournoises, est faite pour être réussie par ceux qui connaissent bien leur cours.
Eh non, ce n’est pas une blague !
 
Comme pour le code la route, l’épreuve de LCA est pratiquement toujours construite de la même façon : tout d’abord la justification de l’étude, puis le type d’étude, puis l’identification de la population d’étude, le schéma de l’étude, le critère de jugement principal… Ces questions reviendront inlassablement, pratiquement dans le même ordre, avec pour seul pré-requis le fait de connaître le glossaire de la LCA édité par le CNCI, et de savoir où chercher les réponses dans l’article. Faites de la LCA comme vous jouez à Où est Charlie !
Bien entendu, les questions de cours étant très répétitives dans cette épreuve, n’oubliez pas que les pièges aussi sont redondants. Mais déjouer les pièges de l’épreuve de LCA, cela s’apprend en étudiant le maximum d’articles différents, et en gardant chaque fourberie dans un coin de sa mémoire. Après plusieurs dizaines d’articles étudiés, vous éviterez habilement toutes les tartes à la crème que vous lancera le CNCI.
 
 
Gros piège
 
 
En bref, basez vous sur votre glossaire pour répondre aux questions de cours, et sur votre expérience pour éviter de tomber dans un piège.
Le fait que l’épreuve se passe en anglais ne change pas sa logique, ni sa construction, ni ses subtilités. Cela vous évitera en outre certaines traductions hasardeuses comme il est possible d’en lire.
 
  • Le blog de LCA de Conf Plus : LCA – Croissants du week-end
Afin d’optimiser votre réussite à l’épreuve de LCA et votre classement au concours, Conf + vous propose un  "LCA + ", animé par Etienne Bizot, référent de LCA pour Conf Plus. Chaque vendredi à partir de septembre, vous aurez sur ce blog une question de cours de LCA avec une correction détaillée, que vous pourrez lire tranquillement avec vos croissants du week-end, vous permettant de faire le tour du programme d'ici à l'ECN !
 
 
 
 
Vous avez tout pour réussir, nous vous souhaitons un très bon travail à tous !
 
Marianne Golse et Benjamin Bajer
 
 
 
 
 
          
 
 © CONF + / MED XL 2019