CONF+ : Tutorat LCA#1 | CONF +

CONF+ : Tutorat LCA#1

TUTORAT LCA #1
 
 
Parmi les propositions suivantes, laquelle(lesquelles) s’applique(nt) aux études de cohorte ?
- Exposition fréquente.
- Maladie rare.
- Etude pouvant être rétrospective.
- Nécessité d’inclure un grand nombre de patients si exposition rare.
- Calcul du risque relatif possible.
 
CORRECTION PLUS BAS
l
l
l
l
l
l
l
l
l
l
l
l
l
l
l
l
l
l
l
v
 
 
 
 
 
 
 
 
Parmi les propositions suivantes, laquelle(lesquelles) s’applique(nt) aux études de cohorte ?
- Exposition fréquente.
- Maladie rare.
- Etude pouvant être rétrospective.
- Nécessité d’inclure un grand nombre de patients si exposition rare.
- Calcul du risque relatif possible.
 
Il faut savoir opposer les études cas-témoins et les études de cohorte puisque dans les QCM les « distracteurs » feront systématiquement allusion à l’autre sorte d’étude.
Simplement, dans les études de cohorte les patients sont sélectionnés sur leur exposition et vont être suivis dans le temps pour voir s’ils développent la maladie.
A l’inverse dans une étude cas témoins, les patients sont sélectionnés sur le fait d’être malade ou non et on va rechercher rétrospectivement les facteurs d’exposition. L’étude de cohorte est moins soumise au biais puisqu’il y a un suivi dans le temps.
 
 
Enfin, il existe plusieurs schémas d’étude de cohorte possible :
- Cohorte prospective : la plus classique, on inclue les patients selon leur exposition, on les suit dans le temps et on attend qu’ils développent la maladie.
- Cohorte historique (rétrospective) : on va rechercher dans les archives, rétrospectivement, les expositions des patients ainsi que ceux qui ont développé la maladie par la suite.
- Cohorte mixte (historico-prospective) : on recherche également rétrospectivement les expositions des patients, mais on va ensuite les suivre pendant un certain temps pour voir ceux qui développent la maladie. L’exemple le plus facile à comprendre est évaluer l’effet du tabac pendant les 2 premiers mois de grossesse sur la survenue d’un RCIU. Le gynécologue va recueillir l’information rétrospectivement lors de la première consultation au 3e mois, puis la patiente va être suivis jusqu’à l’accouchement.
 
BONUS :
Lexique anglais français
 
Etude de cohorte historique = historical cohorte study
Biais de mémorisation = Recall biais
Exposition fréquente = Frequent exposure
 
 
L'équipe de CONF+