CONF+ : Tutorat LCA#12 | CONF +

Blogs

CONF+ : Tutorat LCA#12

TUTORAT LCA #12
 
 
Parmi les propositions suivantes, laquelle(lesquelles) correpond(ent à un(des critère(s) de qualité d’un critère de jugement principal ?
  • Subjectif
  • Reproductible
  • Cliniquement pertinent
  • Unique
  • Critère de jugement défini au moment des résultats de l’étude
CORRECTION PLUS BAS
 
l
l
l
l
l
l
l
l
l
l
l
l
l
l
l
v
 
 
 
 
    Parmi les propositions suivantes, laquelle(lesquelles) correpond(ent à un(des critère(s) de qualité d’un critère de jugement principal ?
    • Subjectif
    • Reproductible
    • Cliniquement pertinent
    • Unique
    • Critère de jugement défini au moment des résultats de l’étude

     

    Dans toute étude, on doit identifier un critère de jugement principal (traduisant l’objectif principal de l’étude) et des critères de jugement secondaires s’ils existent (quasi-constants).

    Le critère de jugement principal (CJP) est essentiel puisque c’est sur lui qu’on va conclure, ainsi il doit être de qualité. Les critères de bonne qualité d’un critère de jugement principal sont rassemblés par l’acronyme SOURCES:

    • STANDARDISE : il doit être bien défini pour pouvoir être évalué de la même façon par tous les évaluateurs.
    • OBJECTIF : un CJ objectif est moins soumis au biais de classement. L’exemple le plus simple à comprendre est de prendre comme CJP la « mortalité toute cause » : il n’y a pas plus objectif. On ne peut pas se tromper/mentir dessus.
    • UNIQUE : un CJP doit être unique pour être analysée avec un p<0.05. (Toutefois s’il y a plusieurs CJP, on peut ajuster la valeur du petit p pour être significatif, mais pour l’ECN retenez qu’il doit être unique !!!)
    • REPRODUCTIBLE : Il doit pouvoir être évalué par plusieurs évaluateurs sans que celui-ci ne soit modifié. Autrement dit, avoir une bonne reproductibilité intra et inter-observateur (typiquement, un critère échographique n’est pas facilement reproductible ; évaluateurs d’expériences différentes, matériels différents…)
    • CLINIQUEMENT PERTINENT : Le CJP doit avoir une signification clinique, on ne va pas chercher à démontrer une diminution de 2mmHg pour un traitement anti-hypertenseur. 
    • ECRIT DANS LE PROTOCOLE : Un CJP doit être prévu dans le protocole, et sûrement pas ajouté a posteriori. C’est la seule façon de s’affranchir de biais de classement sur ce point. 
    • SCIENTIFIQUEMENT PERTINENT : Le CJP doit avoir une signification scientifique, être consensuel et reposer sur des publications antérieures ou le savoir scientifique existant.

     

    Les critères de jugement secondaires (CJS), ont un autre rôle, on ne va pas conclure dessus. En revanche, ils permettent d’évaluer des points précis qui pourront par la suite faire l’objet d’une étude à part entière. C’est dans ces CJS que vont être évalués entre autre la tolérance, critère essentiel dans une étude thérapeutique.

     

    BONUS : Lexique anglais français

    Critère de jugement principal = primary outcome

    Objectif de l’étude = Aim of the study

    Objectif/Subjectif = Objective/Subjective

     

     
     
    L'équipe de CONF+
     
     
     
     
     
    © CONF + / MED XL 2018