CONF+ : Tutorat LCA#14 | CONF +

CONF+ : Tutorat LCA#14

TUTORAT LCA #14
 
 
Quelle(s) proposition(s) est(sont) vraie(s) concernant les critères de jugement composite ?
  • Un critère de jugement composite correspond à la somme de plusieurs critères de jugement.
  • Il permet d’augmenter la puissance statistique.
  • Il permet de conclure sur tout ou partie du critère de jugement.
  • Il doit regrouper des évènements de gravité différente.
  • Il ne doit pas être utilisé dans une étude contrôlée randomisée.

 

CORRECTION PLUS BAS
 
l
l
l
l
l
l
l
l
l
l
l
l
l
l
l
v
 
 
    Quelle(s) proposition(s) est(sont) vraie(s) concernant les critères de jugement composite ?
    • Un critère de jugement composite correspond à la somme de plusieurs critères de jugement.
    • Il permet d’augmenter la puissance statistique.
    • Il permet de conclure sur tout ou partie du critère de jugement.
    • Il doit regrouper des évènements de gravité différente.
    • Il ne doit pas être utilisé dans une étude contrôlée randomisée.

     

    Le critère de jugement composite est à ne pas confondre avec le critère de jugement multiple !

    Un critère de jugement composite est un critère COMBINANT plusieurs évènements en un seul critère de jugement : la survenue d’un seul de ces évènements correspond à la survenue du critère de jugement. Par exemple : « AVC ou SCA ST+ ou Décès CV ».

    Un critère de jugement multiple correspond à la SOMME de plusieurs évènements en un seul critère de jugement : il faut la survenue de tous les évènements pour coter le critère de jugement. Par exemple : « AVC  et SCA ST+ et Décès CV » (pas de chance pour le patient…).

    Réaliser une étude avec un critère de jugement composite a plusieurs avantages, mais également plusieurs inconvénients. Et surtout certains critères doivent être respectés pour que le CJ soit de qualité :

    • Les différentes composantes du CJ composite doivent être de gravité et de fréquence similaire.
    • L’effet du traitement doit également être le même pour chaque composante du CJ composite.
    • Chaque composante du CJ principal composite doit être analysée séparément en tant que CJ secondaire.
    • Le calcul du nombre de sujets nécessaire doit être fait avec l’incidence cumulée de tous les critères.

     

     

    AVANTAGES

    INCONVENIENTS

    Gain de puissance (augmentation du nombre d’évènements)

    - Analyse difficile (on ne peut analyser que le CJ composite en tant que tel, et pas chaque composante séparément)

    - Balance bénéfice risque réelle (prise en compte de l’ensemble des évènements importants)

    - Sous-estime le lien entre les différents évènements du CJ composite.

    - Correspond à la situation clinique réelle.

     

    En pratique, on va utiliser un critère de jugement composite lorsqu’on veut évaluer l’effet d’un traitement sur plusieurs évènements d’un même type (plusieurs évènements cardiovasculaires) de gravité similaire (potentiellement mortelle) et de fréquence égale.

    Toujours garder en tête que seule l’analyse de l’ensemble du critère composite est à prendre en compte comme conclusion de l’étude, le reste n’est que critère de jugement secondaire. Les analyses sont prévues pour le CJ composite dans son ensemble.

     

    BONUS : Lexique anglais français

    Critère composite = Composite criteria

    ertinence clinique = Clinical relevance

    Balance bénéfice/risque = Risk benefit balance

     

     
     
    L'équipe de CONF+
     
     
     
     
     
    © CONF + / MED XL 2017