CONF+ : Tutorat LCA#20 | CONF +

Blogs

CONF+ : Tutorat LCA#20

TUTORAT LCA #20
 
 
Parmi les propositions suivantes, laquelle(lesquelles) est(sont) vraie(s) concernant le nombre de sujets nécessaires à traiter ? (NNT)
  • Il correspond au nombre de patient à traiter pour éviter un évènement d’un critère de jugement secondaire.
  • Il permet d’évaluer la pertinence clinique.
  • Il rentre en compte dans la puissance a priori.
  • Il est inversement proportionnel à la réduction absolue du risque.
  • Il est inversement proportionnel à la réduction relative du risque.

 

CORRECTION PLUS BAS
 
l
l
l
l
l
l
l
l
l
l
l
l
l
l
l
v
 
 
 
 
    Parmi les propositions suivantes, laquelle(lesquelles) est(sont) vraie(s) concernant le nombre de sujets nécessaires à traiter ? (NNT)
    • Il correspond au nombre de patient à traiter pour éviter un évènement d’un critère de jugement secondaire.
    • Il permet d’évaluer la pertinence clinique.
    • Il rentre en compte dans la puissance a priori.
    • Il est inversement proportionnel à la réduction absolue du risque.
    • Il est inversement proportionnel à la réduction relative du risque.

     

    Le nombre de sujets nécessaires à traiter (NNT) correspond au nombre de patients qu’il va falloir traiter pour éviter la survenue d’un évènement du critère de jugement principal.

    Il se calcule de la façon suivante : NNT = 1/RAR

    Avec RAR = Réduction absolue du risque soit réduction de survenue du CJ principal entre les deux groupes.

    Par exemple si on évalue aspirine versus ticagrelor dans le post-AVC et que le CJ principal est la survenue de décès à 1 an.

    Si Décès à un an dans le groupe aspirine est de 10% et de 20% dans le groupe ticagrelor.
    Alors la RAR = 10%.
    Soit NNT = 1/10% = 10. Il faudra donc traiter 10 patients par aspirine plutôt que par ticagrelor pour éviter un décès à 1 an.

    Attention, plusieurs informations importantes sur le NNT :

    • Il s’évalue sur le critère de jugement principal car c’est sur celui là qu’on prévoit nos analyses statistiques.
    • Il s’évalue dans une unité de temps particulière à Diminution du nombre de décès à 1 an par exemple.

    L’intérêt principal du NNT est de rendre pratique les résultats statistiques.

    Attention à bien différencier risque relatif et réduction du risque absolu du risque.

    Par exemple un évènement survenant à une prévalence de 1/100 000 dans la population avec le traitement A. Si le traitement B permet une réduction relative de 50% alors la prévalence passe à 1/200 000, mais en pratique la réduction absolu est de 1/100 000 soit minime.

    Le NNT est donc de 100 000 patients !!! Ce qui n’est pas forcément justifié au vu du cout/effets indésirables d’un nouveau traitement.

     Le NNT permet donc d’évaluer la pertinence clinique des résultats statistiques. Toujours penser à relativiser si les effets indésirables sont non négligeables et que le NNT est important.

    Enfin, le NNT ne s’évalue que dans une étude thérapeutique.

     

    BONUS : Lexique anglais français

    Nombre de sujets à traiter =  number needed to treat      

    Réduction absolue du risque = Absolute reduction risk

    Nombre de sujets nécessaires = Number of patients needed

     

     
     
    L'équipe de CONF+
     
     
     
     
     
    © CONF + / MED XL 2019