Réforme R2C | CONF +

Réforme R2C

 

Quel accompagnement choisir pour la réforme R2C ?

De nombreux étudiants en médecine nous posent déjà la question car ils ont compris la difficulté de se préparer à ce nouveau système. Notre expertise réside non pas seulement dans notre capacité à créer des entraînements et des supports de cours pour nos étudiants mais à développer un accompagnement et une méthodologie de travail nécessaires à la réussite de chacun : c’est aussi pour cette raison que Conf Plus est leader en France dans la préparation du concours depuis 20 ans et trois réformes (internat rédactionnel, ECN, ECNi). Nous adapter à de nouveaux cours, à une nouvelle organisation, c’est ce que nous faisons déjà au quotidien lorsqu’un cours change dans un référentiel ou dans une recommandation, ou par nos innovations.
 

 

Pour qui ?

La réforme du deuxième cycle des études médicales est mise en application pour les étudiants rentrant en DFASM1 (Anciennement D2 ou 4ème année) en septembre 2020.
La fin des ECNi est programmée en juin 2023.
Le nouvel examen, EDN, épreuves dématérialisées nationales, aura lieu au début de la DFASM3 (D4/6ème année).

 

Quoi de nouveau ?

L’ECNi sera remplacé par ce qu’on appelle « le matching » (algorithme, choix de poste).
C'est-à-dire que l’examen aura pour objectif de faire correspondre le profil d’un étudiant à un poste (spécialité + ville). Pour ce matching sera pris en compte :

* A.    La note de l’étudiant à son examen de connaissances (EDN)
* B.    La note de l’étudiant à son examen de compétences
* C.    La note de l’étudiant à son dossier parcours

Ok mais cela donne quoi  ?

* A.    Les connaissances
Une meilleure adéquation entre les connaissances demandées pour le concours et les besoins pour la pratique de ton métier !
Réduites d’un tiers par rapport à l’ECN, les connaissances requises sont réparties en 3 rangs A, B et C. Ces répartitions et la pondération qui en découle permettent de mettre l’accent sur ton projet de spécialisation.

Mieux comprendre les rangs :
- rang A : exigibles pour tout médecin. Un minimum de bonnes réponses pour le rang A sera requis afin de pouvoir accéder au 3ème cycle.
- rang B : exigible à un interne de premier semestre. Evaluées durant le concours. Les connaissances de rang B auront une pondération différente suivant la spécialité que tu souhaites intégrer (Pondération plus importante pour les spécialités qui concerne ton métier futur).
- rang C ou de sur-spécialisation : ne seront plus exigibles pour le deuxième cycle. Ces connaissances seront enseignées lors du 3ème cycle : l’internat.

Enfin parmi les changements ; il sera établi un référentiel unique afin qu’un item ne soit traité qu’une seule fois et non par différentes spécialités comme actuellement, donc moins de contradiction et de redondance !

Modalités docimologiques prévues (résumé) :
    * a.    Dossiers progressifs (DP), avec moins de questions
    * b.    Questions Isolées (QI)
    * c.    Tests de Concordance de Script (TCS)
    * d.    Keys Features Problems (KFP) avec des Questions à Réponse Unique (QRU) et des Questions à Réponse Ouverte et Courte (QROC)

Pour le détail de ces épreuves, reporte-toi à la partie « modalités docimologiques en détail ».

 

* B.    Les compétences
Grand changement ; le deuxième cycle des études médicales aura une réelle approche par compétences.
Grâce à un référentiel de compétences ta progression pourra être suivie tout au long de tes années d’études.

Comment ces compétences seront-elles évaluées ?
Par des ECOS (Examen Clinique Objectif Structuré), modèle d’évaluation utilisé depuis plusieurs années dans différents pays ainsi que dans quelques universités de France (Rouen et Toulouse).
Concept : tu seras amené à étudier différentes situations cliniques et à répondre aux objectifs demandés. Afin d’assurer l’équité des étudiants dans cette évaluation faisant appel à des évaluateurs humains il y aura une grille de notation très précise et les évaluateurs seront issus d’autres facultés de France.

 

Rang A : La validation de 80% des propositions du rang A sera attendue (16/20) pour valider les ECOS et entrer dans le matching.

 

* -    Tu ne valides pas ? tu redoubles
* -    Tu valides ? ta note d’ECOS comptera pour 30% dans le matching et donc ton classement.

 

Rang B : pondération par groupe de spécialités et entreront dans le classement final.

 

Quelles sont les compétences attendues ?
* •    Clinicien
* •    Communicateur
* •    Coopérateur
* •    Acteur de santé publique
* •    Réflexif
* •    Scientifique
* •    Responsable au plan éthique et déontologique

 

* C.    Le parcours
Parceque ton évolution professionnelle passe aussi par ton évolution personnelle, la prise en compte de ton parcours a pour objectif d’encourager et valoriser tes initiatives, ton engagement. Plusieurs types d’engagement pourront être observés : pédagogie, engagement associatif, engagement caritatif, parcours recherche, projets personnels, stages d’échanges nationaux/internationaux…

Source :  Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Vade-mecum pour les référents (mars 2021)


 

 

Modalités docimologiques en détails

Les Examens Dématérialisés Nationaux (EDN) se déroulent sur 2 jours avec 4 épreuves (voir détail ci-dessous).
250 à 350 questions portant sur les connaissances de rang A et B.
Evaluation des connaissances de manière contextualisée afin d’apprécier ta capacité de raisonnement clinique, valider une base minimum de connaissance nécessaire à ta pratique (rang A) et de déterminer ton profil selon tes connaissances de rang B.
 

* Mini Dossiers Cliniques Progressifs (mDCP)  

 
Objectif : t’évaluer sur tes connaissances et ta capacité à prendre en charge un patient tout au long de son parcours (arrivée à la clinique, recherche de l’étiologie jusqu’au traitement).
 
Contenu :
* des typologies de questions très variées (QROC, QCM, TCS, menus déroulants, zones à pointer…)
* la nouvelle version des DP comportera moins de questions (7 à 8 au lieu de 15 précédemment)
* pas de questions de sur-spécialité  
* les DP sont issus de situations qui pourraient être constatées à l’hôpital
Source : Anemf
 
* Questions Isolées (QI)
Identiques aux actuelles
 
 
* Tests de Concordance de Script (TCS)
 
Méthode d’évaluation et d’amélioration des pratiques.
Définition de la Haute Autorité de Santé : « Les tests de concordance de script (TCS) sont des outils standardisés qui permettent d’évaluer le raisonnement clinique du professionnel qui le réalise et notamment sa capacité à prendre des décisions pertinentes dans des cas complexes, ou en situation d’ « incertitude », en les confrontant aux avis d’un panel d’experts. Ils ont comme avantage, par rapport aux méthodes d’évaluation classiques (plus ciblées vers le contrôle des connaissances), d’être plus proches de la pratique réelle des professionnels. »
 
Dans la pratique un professionnel doit être capable d’agir en situation d’incertitude et savoir mobiliser les ressources décisionnelles nécessaires. Pour cela tu dois savoir activer des réseaux de connaissance acquis dans le but de traiter des données liées à une situation complexe et ainsi résoudre un problème donné. Le script est donc la base de cette épreuve.
 
Tu peux aller plus loin en découvrant une description détaillée ainsi un exemple sur le site de l’HAS (https://www.has-sante.fr/jcms/c_2807650/fr/test-de-concordance-de-script-tcs)

* Keys Features Problems (KFP)
 
Avec des Questions à Réponse Unique (QRU) et des Questions à Réponse Ouverte et Courte (QROC)
 
 
Objectif : au-delà de l’acquisition de simples connaissances brutes, le praticien que tu seras doit être capable de restituer ses connaissances.
 
Contenu :
* sur la base d’un énoncé de cas clinique, tu vas apporter une réponse courte à une question posée.
* des typologies de questions variées (QROC, QCM, menus déroulants…)
Source : Anemf